logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/03/2007

les terrils

medium_térrils.JPG
__
Le terril

Si vous venez par chez nous, dans le plat pays comme le chante Jacques Brel, vous serez étonné de voir ses cônes, par-ci par la.
En fait ses quoi ses monticules, on a bien épilogué la dessus, comme étant de monts de charbons ? Ou encore des crassiers, des scories, que sais-je encore.
En fait ce n’est que des cailloux provenant de l’extraction, pour arriver aux couches de charbons qui se situe, ça dépend des régions à partir de 200 mètres, plus on descend plus les couches, que l’on appelle aussi veine de charbon vont être de plus en plus minces, j’ai connu à 280 mètres des couches de charbons de plus de deux mètres de hauteur, mais j’en ai connu aussi a 480 mètres des couches de 1,20 mètres, a 0,50 mètres et même plus petite ou l’exploitation devenait problématique.
Quand je dis couche ou veine, sachez que le bassin houiller fait environ 100 km de long, et la couche de charbon fait, elle aussi cette longueur, plus ou moins grande, car par endroit il y a des rétrécissements.
Pour arriver à ses couches de charbons il faut creuser des galeries hautes, des puits pour pouvoir véhiculer et remonter le charbon, amener le matériel, ventiler, découper les panneaux de charbons pour en favoriser l’exploitation.
C’est tout cela, des gravats en quelques sortent.
On les stokes sur ses fameux terrils.
Pour faire un terril, faut savoir que des tonnes de gravats vont être entreposées la, il va y avoir une étude de terrain, si le terrain est trop meuble alors on va faire un terril en long, le terril va s’enfoncer de plusieurs mètres et risque de glisser en s’enfonçant dans la terre.
En remontant ses cailloux on va également remonter des pierres mélangées a du charbon, et des gaz, qui vont faire à ce que le terril va brûler, va se consumer.
Et ses cailloux vont devenir rouges, et prendrons le nom de « terre rouge », elles serviront aux remblais ou aux bétons pour les constructions,
Ce sera également une exploitation pour des entreprises que d’exploiter les terrils.
Il y a une association qui s’appelle la chaîne des terrils qui se bat pour que ses terrils soit sauvegarder, ils veulent garder ce patrimoine, la mémoire, et empêcher que les terrils soit piller, elle se bat également pour que le bassin minier soit inscrit à l’Unesco.
Beaucoup de terrils ont disparu maintenant.
Si ça semble beaucoup ce stockage, sachez que c’est une infime partit de ce que l’on a pu extraire des entrailles de la terre, le charbon lui est partit en fumée
A suivre.

medium_terril2.2.JPG

07:39 Publié dans la mine | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

tu dois voir dans les pensées des gens , j'allais te demander de parler des terrils ..

Écrit par : palvet | 12/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique