logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/03/2007

les terrils (suite )

Suite

Quel terrain de jeux que les terrils.
Imaginé ce que pouvait être une mini montagne, pour nous gamins , bien sur c’était interdit, mais quand c’est interdit c’est qu’il faut y aller.
En haut du terril il y avait des petites crevasses et a l’intérieur le terril brûlait, c’était chaud, la première chose à faire était de mettre des pommes de terre à cuire, ensuite ont redescendait, il y avait une marre on se baignait, les filles n’étaient pas loin, et pas question de se déshabiller devant elle, et de nager, ont avait pas de slip de bain, alors une seule solution nager avec notre culotte, ensuite ont remontais la haut, ont faisait sécher notre culotte et ont mangeais les pommes de terre qu’elle avait eu le temps de cuire, quel régal.
Un autre jeu, c’était de se laisser glisser, assis sur un couvercle dont on avait enlevé le manche, j’ai encore des marques de blessures et égratignures de cette époque.
Certains terrils sont protéger, des visites sont organisées, sur le terril du 11/19 de Loos en Gohelle, le plus haut d’Europe, l’association « la chaîne des terrils » organise des visites, pour découvrir la faune et la flore qui s’est installé, des espèces rares de fleurs et d’insectes se sont développés, des nichées d’oiseaux sont observés.
En bas du terril, un verger a poussé, des pommiers issus des pommes qu’emportais les mineurs dans leur casse-croûtes, et des figuiers issus aussi des casses croûtes mais la c’était plutôt les Marocains qui emportaient avec leurs tartines, des figues.
Les graines ont poussé et ont donné naissances aux arbres.
Le climat chaud du sol facilite la germination des graines qui sont transporter par le vent et les oiseaux, il y a une véritable faune rare qui si développe.
Le terril petit a petit, malgré le sol très caillouteux, devient vert, la nature montre ce qui s’est passé à la naissance de la terre.
Certains terrils ont été aménagés en piste de skis ,comme celle de Loisinord a Noeux les mines, une piste de skis longue de 320 mètres en synthétique, et large de 35 mètres, avec deux tires fesses, unique en France.
Les terrils font partit du paysage de tout ce secteur minier, qui rappelle l’activité d’un siècle d’extraction.
Apres la libération de la France en 1945, c’est aux mineurs et à la région que l’on a demandé,de participer à relever la France qui était à plat de suite de la guerre, la sidérurgie,la reconstruction de la France passait par la production du charbon.
Aujourd’hui cette région a du mal a se relevé, les puits de mines ont fermé, laissant la région une des plus marquer par le chômage.

14:41 Publié dans la mine | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonjour,

Je me disais bien que tu allais parler des terrils comme terrains de jeux . Pendant mon stage à la mine, j'avais bien vu que les gamins s'en servaient comme montagne à escalader et à redescendre en faisant la course. Bons souvenirs, n'est ce pas !!
La nature a bien du talent pour faire pousser des arbres dans un terrain qui ne retient guère l'eau .

Amitiés du grillon.

Écrit par : christian | 15/03/2007

Ma première réaction est :
"Quelle récompense aujourd'hui pour ceux qui ont aidé à reconstruire le pays...les régions les plus pauvres sont celles qui ont fourni les plus gros efforts"...

Je découvre d'un peu plus près ce que sont les terrils et la vie qui se développe autour...les enfants, la faune et la flore...tout ce qui apporte le renouveau.

Merci pour cette belle note.
Amicalement

Écrit par : Anne-Marie | 16/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique