logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/12/2007

au non du pere

Je vais essayé de mettre quelques mots c’est comme un déclic tout le monde se précipite,pour lire et prendre de mes nouvelles.
Ce matin pas fort, ben oui dans l’entourage il y a des amis qui ne comprenne pas que parfois le malade ressent quelque chose qui s’explique pas.mais ça s’est le cas général.
Je vais essayer de ne pas trop garder cela
On a besoin de tout son monde pour être heureux.
Aujourd’hui dimanche, jour du seigneur, on va m’apporter la communion, il y a encore des gens, qui y croient, et qui donne de leur temps pour que les malades ne se sent pas seul
Je prierait pour vous amis blogueurs.
Ce qui y croie et aussi ceux qui ne croie pas.


<il est pas partit il est seulement dans la piece a coter<

10:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (246)

Commentaires

Même si nous sommes tous de croyances différentes, ou incertaines, ou absentes,l'Amour ne nous lâche pas,
Amour de Dieu, Amour des Autres, mêmes majuscules, Marcel, je sais ta foi,
que la Sainte Communion, soit pour toi la joie et le réconfort que le Christ offre ,
Tu as eu la volonté de mettre cette note, elle nous est précieuse,
je te le redis, même si tu tu n'as pas envie d'aller jusqu'à l'ordi, cela ne varie pas notre désir et notre certitude d'être avec toi, Je t'embrasse et te mets trois gouttes d'affection supplémentaires dans ta perfusion, ça ne gâche pas! A plus tard, Françoise

Écrit par : framboisine | 30/12/2007

dans des périodes difficiles, cela fait aussi du bien de s'accrocher que ce soit à la religion ou à d'autres choses . ce brin de lumière que tu reçois te donnera la force de lutter ..

Je suis de tout coeur avec toi dans cette épreuve .

la lanterne du mineur brille au-dessus de nos ordi mêm si tu ne peux aller sur l'ordi
toute mon amitié

Écrit par : ninette | 30/12/2007

J'ai les mêmes convictions que vous.
Slencieuse mais présente avec tous .
dans le soutien et l'amour que tous vous portent.
Pour des raisons personnelles vôtre note me touche profondément.
Je pense à vous souvent.
Framboisine a exprimer si bien ce que je ressent pour vous.
La Petite Soeur Thérèse,malade,marchant disait....je marche pour aider le Pàre de Foucault
.....vos prières sont un bien précieux
....je vous embrasse Marcel....que cette fin d'année vous soit douce et pleine d'Amour .
A bientôt.
jeanne

Écrit par : jeanne | 30/12/2007

Merci Marcel pour ta priére.Nous sommes en communion avec toi .Que 2008 atténue ta douleur et t'aide à remonter complétement à la surface.
Je t'embrasse et te souhaite une chaîne d'amitié encore plus grande pour l'an prochain.De tout coeur avec toi.

Écrit par : Allier-née | 30/12/2007

Cher Marcel, je suis avec toi dans la prière, cela aide tellement dans les moments difficiles,'j'ai toujours demandé un petit signe d'en Haut, dans les moments difficiles.

Toujours espoir...


Je t'embrasse
hélène

Écrit par : hélène | 30/12/2007

Marcel le Pas De Calais est avec toi courage mon ami

Écrit par : pour tous turf prono | 30/12/2007

Merci Marcel de penser à nous dans tes prières , j'ai regardé la messe à la télé et j'ai pensé et prié pour toi en ce dimanche !
Tu n'es pas parti et tu ne partiras de nos coeurs , , tu es de notre famille et , nous sommes contents que tu sois entouré , aussi bien par le service médical , que par les tiens et ceux qui viennent t'apporter leur soutien et leur foi dans ces moments difficiles !! très touchante ta note , merci !
huguette .................. bises du tarn et garonne

Écrit par : macary huguette | 30/12/2007

Je vous envoie , Marcel , la plus belle des lumières que peut connaître un ancien mineur de fond , la lumière du jour , de l'amour et de l'amitié .
Bien à vous
Mon père et mon grand père furent mineurs aussi , à Carvin ... ils ont connu les entrailles de la terre ...

Écrit par : lebrac | 30/12/2007

Bonjour à nouveau Marcel,

Incroyant , ou plutôt pas dans une seule religion, je te remercie pour les prières venant d'un homme de valeur. Il faudrait que tous les hommes se comportent comme toi, quelque soit leur croyances, pour que le monde aille mieux.

Que le corps du Christ t'apporte réconfort et paix intérieure.

Amiités du grillon

Écrit par : christian | 30/12/2007

Que la nouvelle année vous apporte la santé.

Josiane.

Écrit par : josiane | 30/12/2007

Merci pour ta note et de nous donner des nouvelles. Ce matin à l'église, je t'ai rejoint dans la prière, pour tous ceux qui traversent des moments difficiles et qui souffrent, que leur peine soit allègée, que l'année 2008 apporte la paix du coeur et de l'esprit, et une meilleurs santé.
reçoit toute mon amitiés ainsi que ta famille. Bises d'Angelina

Écrit par : Angelina | 30/12/2007

Heraime te remercie pour avoir la force de prier pour nous,comme toi,il a la foi chevillée au corps,pas une fois bornée qui pense que sa religion est la meilleur,non,toutes les religions ont leur part de vérité,a chacun de choisir la bonne part,celle qui te donne la foi en l'homme et l'espérance d'un avenir meilleur sur notre belle planète.

Écrit par : heraime | 30/12/2007

Bonjour Marcel
Dans ce blog nous sommes tous , plus ou moins des "gueules cassées" . Pour ma part j'ai échappé à 2 maladies mortelles (à 4 ans la poliomyélite et à 72 ans le cancer du sein très rare chez l'homme ) et en tant que médecin et chirurgien je te dis : "tant qu'il y a de la vie , il ya de l'espoir" : nous admirons tous ton courage .
Amitiés
Claude
PS : j'ai acheté "Le cheval Ouvrier" : admirable (voir mon blog)

Écrit par : Claude | 30/12/2007

j'allais assister à la messe ce matin, une petite chute, une entorse de la cheville m'en a empêchée. Mais cela ne me gêne pas pour lire ton blog, que mon message ajouté à tous les autres te donne l'envie de tourner la page 2007 pour démarrer 2008 dans de meilleures conditions.
amicalement betty64

Écrit par : betty64 | 30/12/2007

je suis en communion avec toi Marcel ... et je prie très fort pour toi . Courage et toutes mes amitiés ;

Écrit par : michka | 30/12/2007

oh! tu nous fais plaisir, je mesure ton effort pour enregistrer cette note. Oui, c'est vrai lorsque nous sommes dans la peine, on trouve un réconfort moral en priant.Comme dit Claude plus haut, la vie est là, il y a de l'espoir. Courage Marcel, il faut gagner contre la maladie,essaie d'avoir le moral, les amis sont là.Renée (banlieue lyonnaise)

Écrit par : Renée | 30/12/2007

je te rejoins dans la prière, je te remercie d' être tel que tu es, un type formidable!
je t'embrasse, en te souhaitant beaucoup de courage et beaucoup d'amour autour de toi.
mamedjo

Écrit par : josette | 30/12/2007

Quoi t'écrire de plus aprés tous ces témoignages d'amitiés et d'accompagnement dans tes prières auquelles je me joind.J'espère que tu vas mieux et que l'année à venir t'apportera la guérison.La flamme de ma bougie brille pour toi et ma foi ,elle est bien belle.Je t'embrasse et te souhaite une bonne soirée. M@+

Écrit par : mireille | 30/12/2007

Vous éte tous formidable pour mon frére MARCEL .Je suis journellement a ses coté et quand on c'est le chemin que l'on prend et ce qui nous attend au bout?????il a du courage mon petit frére, surtout qu'il continu a vous le comuniquez .
A VOUS TOUS MERCI POUR LES ENCOURAGEMENTS QUE VOUS LUI ENVOYEZ ;

andre

Écrit par : ANDRE SON FRERE | 30/12/2007

Marcel est formidable , tu peux être fier de l'avoir pour frère !
Sa foi et son courage sont exemplaires !
que la douleur d'efface et que l'espoir ne le quitte pas !
Bonne nuit Marcel et André .... bonne fin d'année ! ! huguette

Écrit par : macary huguette | 30/12/2007

aucun voyage n'est beau quand il est fait seul nous serons toujours à tes cotés pour que tu ne penses pas à la douleur et que tu trouveras des jolies photos sur nos blog pour te changer les idées
amitié
Claude

Écrit par : nunus63 | 31/12/2007

Marcel ..merci de le leçon de courage que tu nous donnes ......

Écrit par : jack | 31/12/2007

Que de courage et que d'amour dans cette note .....
Nous sommes près de toi par la pensée.
Amitié
Nicole

Écrit par : Nicole | 31/12/2007

cher Marcel,
je me joins à tous les amis du blog pour te dire que je pense à toi, que "la communion des saints", même si nous ne sommes pas des saints, ça existe, que j'espère que 2008 te sera plus douce.

Tous mes voeus à toi et à ta famille, en espérant que notre grande ronde te fera plaisir.

je t'embrasse bien fort

Béatrice

Écrit par : beatrice | 31/12/2007

Eh bien ! je me remets de mes émotions... après tout cela je suis démunie devant Dieu et les Hommes... ma prière sera celle d'une chrétienne sans religion... qui avait fait sienne cette citation : "tout ce qui est humain est nôtre" .. ou "Rien de ce qui est humain ne m'est étranger"..

Bises affectueuses pour toi et tes proches Marcel...
Vrai que les amis ne comprennent pas toujours la situation et ils sont souvent "perdus", maladroits devant la maladie.
Tu es notre mineur à nous et on te garde précieusement sur nos coeurs.
Miche

Écrit par : miche | 31/12/2007

c'est le dernier jour de l'année er demain sera une autre année qui commence . Marcel et André je vous demande de la prendre avec courage et de combattre encore et encore pour que Marcel tu continues à faire partie de notre grande ronde d'amis . Je vous envoie un peu d'air frais et pur de ma Haute Savoie

Écrit par : michka | 31/12/2007

Bonsoir Marcel et André.Une visite pour vous dire que j'ai mis un petit article qui nous parle des mineurs à l'attention de Marcel dans ma boite à merveilles.je vous embrasse tous les deux et vous souhaite une bonne soirée ainsi qu'à toute la famille. M@+

Écrit par : mireille | 31/12/2007

Hola Marcel!

Comme je te comprends... c'est ainsi que les croyants se rechargent d'énergie et de force de vivre : par la communion.

Je te souhaite très très fort que cette année 2008 soit la fin de cette maladie, qu'elle soit ta victoire contre elle.

Très très beau texte que celui là : ... je suis juste dans la pièce à côté... parlez de moi comme vous l'avez toujours fait... continuez à prononcer mon nom...

Je pense à toi tous les jours...
Fuertes besos,
Odil

Hola André!
Oui, il a du courage ton petit frère, et toi aussi!
Merci d'être quotidiennement à ses côtés, c'est essentiel!
Muchos besos para ti,
Odil

Écrit par : Odil | 01/01/2008

Une année recommence , un pas de plus vers l'espèrance pour aller mieux , petit à petit , la volonté et le courage aident beaucoup à la guèrison ! cher Marcel garde cette force que tu as en toi , ce sont mes voeux pour 2008 ....huguette

Écrit par : macary huguette | 01/01/2008

Meilleurs voeux , Marcel pour 2008 à toi et toute ta gentille famille.que l'amélioration de ta santé vienne vite.je t'embrasse .

Écrit par : Allier-née | 02/01/2008

Quel courage vous avez, que les plus jeunes prennent un peu exemple sur vous, ceux qui pour un oui, un non se plaignent....
Même si nous n'avons pas la foi, il ne faut jamais faire douter les croyants, quelle que soit leur croyance !!!
Je souhaite que cette année 2008 vous apporte sérénité et que votre santé soit meilleure.
Amicales pensées de Provence

Écrit par : annick | 02/01/2008

Marcel, Que 2008 t'apporte toujours plus de courage pour affronter ta terrible maladie et de force pour que ta santé s'améliore en apaisant tes souffrances . Je t'embrasse

Écrit par : michka | 02/01/2008

Bonjour Marcel,

C'est avec courage et dignité que tu as traversé le seuil de cette nouvelle année. Que ce jour nouveau t'apporte le meilleur du possible.

Merci pour tes prières qui enrichissent le Grand Tout de ton amitié pour nous et de ton Amour pour lui.

Le monde a besoin de toi, de tes prières, de tes valeurs et tes souffrances ne sont pas inutiles car elles déclanchent des élans de solidarité qui viennent enrichir le Grand Réservoir de Solidarité Universelle.

Comme tu le vois, j'ai un peu dépassé les limites de la Foi Chrétienne, mais comme Un est dans tout, nous sommes tous reliés dans l'Amour Universelque les Chrétiens appellent Notre Père.

Je te souhaite la Paix du coeur et l'apaisement du corps. Dans mes pensées brûle pour toi une petite lumière qui éclaire ton chemin.

Je t'embrasse Marcel

Anne Marie (papymamyracontezmoilavie)

Écrit par : Anne Marie | 02/01/2008

monsieur , marcel
juste un petit mot , pour vous remerçiez de votre gentillesse , pour les services que vous nous avez rendu ( pour notre ordinateur )TOUJOUR présent , quand nous avions besoin de vous.Chaque jours , nous avons une petite pensée pour vous .Nous , vous , souhaitons beaucoup de courage et a votre famille.
patricia ( fille a monique) ,marcel et leurs enfants

Écrit par : patricia | 02/01/2008

tous mes voeux de bonheur et de santé pour toi et tes proches

Écrit par : jesson | 02/01/2008

2008, une année de bagarre, une année de victoire, une année d'espoir...et comme nous sommes nombreux !
Alors on va y arriver !...;-))
Une belle année à vous
Cordialement

Écrit par : Maky | 03/01/2008

Je ne crois pas mais si ça fait du bien et puis je suis trés tolérante chacun a droit à ses idées Courage !!!!!!!!

Écrit par : mamita | 03/01/2008

Merci Marcel pour la gentillesse que tu nous témoigne malgré ta souffrance. Je recois ta prière puisque tu nous l'offre avec ton grand coeur. Croyants ou non croyants, la même communion pour une vie meilleure, la paix dans le monde, moins de misère, de souffrance et que 2008 nous trouve tous réunis sur le blog 50.
Bisous
ANNIE l'Orléanaise

Écrit par : Maminie | 03/01/2008

Je n'y crois pas, mais venant de toi, la prière pourrait mettre bénéfique. C'est bien que tu es encore envie de penser aux autres.

Amitiés. Walter .

Écrit par : patriarch | 04/01/2008

Juste un mot "COURAGE" Amitiés

Écrit par : mamita | 04/01/2008

Les rois viennent cette nuit apporter leurs trésors à l'enfant.
Puisses tu recevoir celui auquel tu aspires à ton tour.

Avec toute mon amitié

Le grillon

Écrit par : christian | 05/01/2008

de tout coeur en union de prières avec vous courage nous pensons très fort à vous et à votre famille l'amour plus fort que tout vous entoure et que notre amitié à nous blogeurs qui vous apprécions tant vous vous soit douce et réconfortante nicole - Astrée

Écrit par : nicolegeorges | 05/01/2008

J'ai les yeux humides d'émotion après avoir lu tous ces merveilleux messages pour toi Marcel. La communion est une bonne chose et que l'on soit croyant ou pas (moi je le suis) cela ne pourra que te réconforter.

Je te présente mes voeux d'amélioration de ton état et je t'embrasse.

Aliette

Écrit par : Aliette | 05/01/2008

Salut Marcel.

Je passe te faire un petit bonsoir du soir, en te souhaitant de passer une soirée et une nuit les meilleures possibles qu'il soit.

Amitiés Walter !

Écrit par : patriarch | 05/01/2008

Si tu as toujours autant de courage pour nous lire,sache que tout l'amour des blogueurs et la pour te tenir la main dans l'épreuve que tu subis .Je sais que tu es entouré de l'amour de ta famille et ça c'est beaucoup aussi.Mes amitiés les plus sincères.

Écrit par : heraime | 06/01/2008

Une belle pensée pour toi Marcel, qu'elle t'apporte la lumière et la paix en ce jour d'épiphanie.

Bises - Anne Marie

Écrit par : Anne Marie | 06/01/2008

Hola Marcel!
J'imagine comme Framboisina se sent triste : elle ne peut pas mettre son com quotidien, mais on le sait, elle est là, plus forte que nous tous, continuant à t'envoyer toutes ses meilleures pensées.
Je m'associe à elle, t'envoie une nouvelle fois mes amitiés.
Besos, y para tu familia tambien,
Odil

Écrit par : Odil | 06/01/2008

Grâce à Framboisine et a ses initiatives , nous pensons à toi sans cesse !
Aujourd'hui sur son blog tu pourras voir les flammes de nos
coeurs , qui viennent éclairer ta vie !
Bon courage !
avec toute mon affection ! huguette

Écrit par : macary huguette | 06/01/2008

Juste quelque mots ,j'ai vu mon frére MARCEL ce DIMANCHE trés diminuer, la tristésse est trés grande dans mon coeur
(salopris de maladie )

Andre

Écrit par : son frére | 06/01/2008

Coucou Marcel
On est là, en Moselle, un peu loin pour venir te faire un bisou, mais on pense à toi tous les jours. En plus on voudrait bien que tu nous en racontes encore des blagues de cafouniette.

On t'aime très fort, Josette aussi et Hervé, Clothilde, Yves.
On a de tes nouvelles par les BlanMich.

La famille de Moselle pense à la famille du PDC.

Elise, Anne et Jacky FELD

Écrit par : elise feld | 06/01/2008

André, je te comprends, surtout lorsqu'on ne peut rien y faire. Toutes mes amitiés à toi zt ton frère !!
Walter.

Écrit par : patriarch | 06/01/2008

Nos pensées vont vers toi et ta famille chaque jour et nous t'apportons tous jour après jour la lumière pour t'aider et te réconforter
Amicalement

Nicole

Écrit par : Nicole | 06/01/2008

Je viens de lire ton mot, Marcel, et comprend ta tristesse : tu vois baisser ton frère, sans rien pouvoir faire...
Cette maladie est un fléau, il est effectivemeny très très dur de la combattre, mais nous savons tous combien Marcel est un lutteur, il faut garder l'espoir!!
Je pense très fort à toi, à Marcel et à toute votre famille,
Odil

Écrit par : Odil | 07/01/2008

merci pour vos priere ;moi aussi je prierais pour vous tout au long de cette nouvelle année
amitie bisous françoise

Écrit par : framboise | 07/01/2008

Un petit coucou Marcel et un grand sourire par un matin ensoleillé!
Bisous

Écrit par : Mahina | 07/01/2008

après une panne de commentaires de plusieurs jours, je suis enfin réparée et je viens , sur la pointe des pieds , déposer ce petit mot pour toi, cher Marcel,
je t'embrasse de tout mon coeur, Françoise

Écrit par : framboisine | 07/01/2008

Une grosse bise à Tonton Marcellu de la part des Corses !!
Merci

Écrit par : Christelle | 07/01/2008

Oh ! oui André, saloperie de maladie, je suis de tout coeur auprès de vous, et pense bien à votre frère.
Vous envoie une corbeille de pensées bien amicales de la Provence.
Annick

Écrit par : annick | 08/01/2008

Nous avons de la peine avec vous André en pensant à Marcel et sa souffrance !QUE DIEU LUI VIENNE EN AIDE .....huguette

Écrit par : macary huguette | 08/01/2008

Salut Tonton Marcel
Je pense à toi tous les jours et je me retrouve route de La Bassée.
Moi qui travaille auprès des malades dans un hopital, je voudaris tant qu'ils soient tous accompagnés et soutenus comme toi tu l'es par ta famille, tes amis.
Dans notre région Lorraine, jumelle de ta région, qui a perdu ses mineurs il y a peu de temps, ses chevalements que l'on détruit, ses mineurs en pré-retraite à 46 ans, qui ne savent plus quoi faire de leur vie, moi je pense à toi, à ma famille aussi.

Je t'embrasse très fort, sur les joues et la moustache.

Anne

Écrit par : Anne DELABY FELD | 08/01/2008

je suis heureuse de voir ceux de ta famille, Lorraine, Pas de Calais, Corse, rejoindre la grande bloguerie pour t'entourer plus encore.
Je t'embrasse tout fort, Françoise,

Écrit par : framboisine | 08/01/2008

Bonjour Marcel,


Si j'étais à côté, je te tiendrai simplement la main, sans appuyer, juste pour que tu saches qu'il y a une présence à tes côtés.

Le grillon

Écrit par : christian | 10/01/2008

si Christian prends ta main droite, je tiendrai ta main gauche, aussi doucement que je le pourrai,
juste pour que tu saches que la présence est constante , fidèle, cher Marcel, tu es lumière depuis ta maladie, tu le resteras, toujours,
Françoise

Écrit par : framboisine | 10/01/2008

Marcel, chaque instant ma pensée va vers toi, je t'envoie un souffle de vie pour te redonner du courage, j'apaise ta souffrance par ma présence

Écrit par : michka | 10/01/2008

après une parenthèse familiale je viens te faire une petite visite, t'apporter mon soutien dans ce passage difficile te donner une petite flamme d'amitié qui jointe à toutes celles des blogueurs éclairera ta journée.
Je t'embrasse
ANNIE

Écrit par : Maminie | 10/01/2008

Cher Marcel,

Je voudrais simplement te dire que tu es notre Lumière et que la flamme que tu as allumée sera toujours aussi vive.

je me joins à toi dans la communion,bien que j'ai perdu le goût de l'hostie.

Je crois cependant en Marie et je sais qu'elle t'entoure de ses bras.

Je t'embrasse affectueusement

betty

Écrit par : betty | 10/01/2008

Haïku pour Marcel :

je suis dans la lune
mon ange, je suis bien
je suis sur la lune

Grosse Bise Marcel
Christelle, Bastia

Écrit par : Christelle | 10/01/2008

MERCI pour ce beau message.
Vous ne me connaissez pas mais je prie aussi pour vous.
J'ai eu la chance de garder la foi
Que puis-je ajouter sinon : COURAGE et ESPERANCE
Avec mon amitié
Monika

Écrit par : MONIKA | 10/01/2008

Miche pour marcel ....Marcel, je suis en région parisienne depuis plusieurs jours et je pense à toi. J'ai l'opportunité d'avoir un ordinateur alors j'en profite pour t'embrasser affectueusement, toi et les tiens. Miche de retour dans les Landes lundi

Écrit par : chauvier | 10/01/2008

Un passage pour effleurer le front de celui qui souffre, et lui donner à boire quand il le réclamera.

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 11/01/2008

Mon oncle,
Je sais que tu ne reviendras jamais sur ce Blog.
Mais c'est la seule chose qui reste de toi et qui est à la vision de tous.
Ce blog est comme ta vie, On y retrouve le courage, le rire, la passion et surtout la communication qui a permis de te faire connaitre.
Je pense à toi trés fort...
Patrick
PS: Tiens bon

Écrit par : Patrick | 11/01/2008

Ma pensée avec toi, Marcel,
ton exemple éclaire mieux que toutes les flammes unies et réunies,
Merci à toi, encore

Écrit par : framboisine | 11/01/2008

Quel courage Marcel.Ton blog rassemble ta famille de tous les coins de France ainsi que les blogueurs.
Je pense très fort à toi et merci pour tout ce que tu nous as appris
je t'embrasse

Écrit par : Allier-née | 11/01/2008

4 jours que je suis en panne de PC... et ça y est ça remarche.
Ma première visite est pour toi Marcel,
a qui je ne cesse de penser,
souhaitant que tu tiennes,
malgré tes souffrances.
Ma lumière pour toi est double, comme la vie : celle d'ici-bas et celle de l'au-delà, éternelle.
Comme d'autres te l'ont déjà dit, tu resteras toujours dans nos coeur, comme une lumière allumée, qui ne s'éteint pas.
Je pense à tous les tiens également, André, Anne.....
Je t'embrasse, Marcel, très fort ou tout doucement,
suivant comment tu te sens.
Odil

Écrit par : Odil | 12/01/2008

J'attends avec l'impatience des mais des nouvelles, si André passe par là,
Marcel, ma pensée ne te quitte pas, je ne peux que te le dire, sans que tu m'entendes
Cependant, de tout mon coeur, je t'accompagne, et tout doucement, dépose un baiser sur ton front.

Écrit par : framboisine | 12/01/2008

Salut
Framboisine, les nouvelles ne sont pas rassurantes, J'ai vu mon oncle dimanche et mercredi, son état s'est dégradé entre ces deux jours, mercredi, il n'était même plus conscient (mais il nous surprend souvent), alors il n'est pas facile de dire quoi que ce soit.
Mercredi, je me suit dit qu'on le perdrait dans les deux jours.
Sa femme, ses enfants et son frère André sont constament à son chevet... Que dire de plus... Tiens bon mon oncle...
Sauf si la souffrance est trop grande....
Ton neveu Patrick

Écrit par : Patrick | 12/01/2008

merci Patrick, et que pour ton cher oncle, le passage soit le plus doux possible, le plus paisible, je pense à lui avec affection, il est le premier de notre groupe à partir, et tout ce qu'il a apporté par son expérience est déjà partie prenante de nos existences.
Que Dieu auquel il croit l'accueille dans son amour et et sa tendresse,et le console pour toute cette souffrance subie.
Merci à toi Patrick
Françoise

Écrit par : framboisine | 12/01/2008

J'y viens, j'y reviens, je lis, je pense, je reste coi...
Moi, athée, je voudrais que cette communion d'internautes vous apporte le réconfort, la sérénité, la paix, le bonheur où qu'il se trouve.
Je vous embrasse

Écrit par : Maky | 12/01/2008

Je me permet de vous donner des nouvelles de Marcel:
Je viens d'avoir son fils Yves au téléphone:
Après quelques jours où il nous a bien fait peur, il était agité et inconscient.
Ce jour, il est à nouveau conscient, fatigué mais conscient.
à bientôt
Patrick

Écrit par : Patrick | 12/01/2008

Merci Patrick, glissez tout doucement à l'oreille de Marcel que nous sommes tant et tant à vivre avec lui , à penser à lui, que nous l'aimons.

Écrit par : framboisine | 12/01/2008

J'espère qu'il ne souffre pas de trop;quoique je suis sûr qu'il ne le dira pas. Et nous ne pouvons rien y faire.

Toute mes amitiés à lui et vous qui le soigneaient du mieux que vous le pouver.

Écrit par : patriarch | 12/01/2008

Merci à Patrick, à Framboisine et au blog qui nous donnent souvent des nouvelles.
De tout coeur avec vous tous, vraiment et surtout avec Marcel.

Anne de Moselle

Écrit par : Anne DELABY FELD | 12/01/2008

Bonjour Marcel,
je vous embrasse,unie à vos prières , souhaite un proche
retour sur votre blog,à bientôt.
Trés affectueusement.
jeanne

Écrit par : jeanne | 13/01/2008

pas de nouvelle cette nuit de la part des tiens, Marcel, je suis confiante, et t'embrasse Françoise

Écrit par : framboisine | 13/01/2008

Tiens bon Marcel!!
Tiens bon!!

Écrit par : Odil | 13/01/2008

IL noue a donné des frissons en début de semaines ,je l'ai re vue ce DIMANCHE bien reposé mais il a du mal a parlé ,je lui est parlé de vous tous qui le soutener toujours par vos mess- un petit sourires lui ai venu aux lèvre une joie pour moi ,alors gr.merci pour lui.
andre

Écrit par : ANDRE son frére | 14/01/2008

Marcel on pense à toi comme tu penses à nous . Reposes toi .. on te regarde sommeiller

Écrit par : michka | 14/01/2008

Merci André de nous tenir aux courant, redis -lui, à ce frère chéri, combien notre affection l'accompagne, Je l'embrasse de tout mon coeur,

Écrit par : framboisine | 14/01/2008

André, Patrick, dites lui que nous pensons à lui et à vous tous.Marcel , tu es un solide gaillard et on attend ton retour.En attendant je m'unis avec toi dans la priére .Je t'embrasse Marcel ,ainsi que toute ta famille

Écrit par : Allier-née | 14/01/2008

Dors calmement, cher Marcel, les tiens veillent sur toi, et nous sommes tout près , nous aussi.
A demain,
je prends doucement ta main, pour y déposer un baiser, Françoise

Écrit par : framboisine | 15/01/2008

Merci André , si nos seuls messages peuvent lui donner le sourire , dites lui que nous pensons sans cesse à lui ! Que nos prières vont vers Dieu pour lui ! C'EST TOUT CE QUE NOUS POUVONS FAIRE MAIS NOUS LE FAISONS DE TOUT COEUR ! qu'il se repose sans souffrances !
tendrement nous l'embrassons très fort ! huguette

Écrit par : macary huguette | 15/01/2008

Huguette te le dit bien mieux que moi ! Que le repos vous soit donné , avec la paix de l'âme et la conviction d'avoir rendu Marcel le plus heureux possible dans la dernière partie de son existence !

Je suis de tout coeur avec vous

Le grillon

Écrit par : christian | 15/01/2008

Juste un petit bonsoir,
avant la nuit.
Besos,
Odil

Écrit par : Odil | 15/01/2008

Trés émouvent et réconfortent ,je ne sais plus qu'oi vous dire a tous mais le mineur que vous avez aimé est trés trés mal ;

les parolles me manquent j'espére que vous me comprenez

ANDRE

Écrit par : ANDRE son frére | 15/01/2008

La prière préférée de Mémé BY et de Bernard DELABY

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;

le Seigneur est avec vous.

Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,

le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,

priez pour nous pauvres pécheurs,

maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.

Écrit par : Anne DELABY FELD | 15/01/2008

Demain 16 janvier, saint Marcel,
Dors, ami Marcel, dors paisiblement,

Écrit par : framboisine | 15/01/2008

Bonne Fête Marcellu !
Je viens de finir le dernier livre de Pennac, j'ai beaucoup pensé à toi!

Pour nous les jeunes, tu es un "Tonton" extra, comme aiment le dire mes enfants. Je rajouterai, un cas d'école! Merci de nous avoir autant éclairé sur notre région, ce n'est pas que nous ayons l'esprit de clocher, mais tu as éveillé en nous cette curiosité de transmettre notre passé.
Tes travaux sont si lumineux! Bravo!..
et merci de nous avoir toujours encouragé dans Nos projets! nous avons réussi!, et nous sommes fiers de t'associer à nos remerciements.
Grosses Bises Marcellu!
A Prestu
"La Gauloise"

Écrit par : Ignazi | 16/01/2008

Je repasse pour m'assurer que les mineurs du nord sont bien les plus forts... Certes, le morales c'est peut-être pas ça ! Le tout est de reprendre beaucoup de force, le reste suivra !

J'avais été touché par le message de mon ami Patriarch qui nous avait alerté, c'était tellement touchant de sa part ce poème dans le patois de mes racines... Et moi, qui ne vous connaissait pas, je me suis surprise à espérer que trés vite votre santé s'amèliorerait (soit ! On ne souhaite jamais le contraire non plus) mais le message de Walter était si touchant ! Alors me voilà à baragwinner quelques mots et à m'assurer de votre santé.

Prenez bien soin de vous !

Chtite bise

Écrit par : Gwen | 16/01/2008

Comme Framboisine le dit ce jour c'est la St MARCEL ,pour moi mon frére c'est énorme dans mon coeur il m'a été d'une aide constente il y a 14 ans quand j'ai perdu ma femme comme lui de cette salauperie de maladie ,lui et sa femme qui a un rude mérite en ce moment on toujour été auprés de moi au moidre appel ,c'est lui qui ma montré ou il faut appuiyé pour ouvrire un ordi-mon frére été une idole pour moi c'est pour cela que journellement je suis auprés de lui ,lui caréssé le visage l'ambrassé et lui murmuré a l'oréille tous les mess- d'ancouragement que vous lui envoyé un petit signe de sa téte un petit sourire une grosse joie pour moi . Un jour sur son lit d'hopital il m'a dit ((Andre je ne pourrai plus te rendre ce que tu fait en ce moment par ta présence au prés de moi mais quand je serai la haut je serai toujours auprés de toi pour continué a t'édais ))oui j'y crois a mon frére MARCEL ;les larmes qui me coule sur le visage en ce moment me soulage le coeur en pansent a toi mon trés chére frére MARCEL
Franboisine et vous tous amis blogeurs vous avez été d'un grand soutien pour MARCEL mais croyez moi il en étai de mème pour moi.......... GRAND MERCI
ANDRE SON FRERE

Écrit par : ANDRE | 16/01/2008

Pour la Saint Marcel, je te serre très fort la main "marcel le mineur" .. repose en paix .

Écrit par : michka | 16/01/2008

Un pensée pour toi Marcel, aujourd'hui c'est ta fête... Je t'envoie un panier de sourires...

Écrit par : Mahina | 16/01/2008

Pour la Saint Marcel, une grosse bise et beaucoup de courage et une pensée pour toi, Marcel et pour toi, André.

Écrit par : Allier-née | 16/01/2008

Une chaleureuse poignée de main à toi Cher Marcel , toi qui a su nous parler si bien de ta vie avec ton coeur . Encore plus en pensée avec toi , ami Marcel et à ton frère André .

Écrit par : gérard | 16/01/2008

Peut-être St Marcel dont nous célébrons la fête viendra-t-il adoucir ce jour , que la paix soit avec vous .tous , famille dans la douleur , que Dieu vous vienne en aide ! je vous embrasse ! huguette

Écrit par : macary huguette | 16/01/2008

Bonne fête mon oncle, un gros bisou à vous tous, merci pour tout ce que tu fais mon oncle André.
Bon courage à la petite famille.
Patrick

Écrit par : Patrick | 16/01/2008

16 janvier, une date que je ne puis oublier, comme tu le sais , mon Marcel , mon père portait aussi ce prénom.
Durant toutes ces années , tu m'as appris beaucoup comme l'aurait fait un père.
Simplement , Merci.
Tu as été présent dans les moments forts de notre vie , qu'ils aient été heureux ou tristes.
Je pense fort à toi.
Je sais que tu ne partiras pas, tu seras seulement dans la pièce à côté.
Merci Marcel pour tes précieux conseils à mon intention sur les iris. Sois sûr que je les bichonnerai encore longtemps dans un coin ensoleillé de mon jardin.
Bientôt ce sera le printemps et ils illumineront le jardin de leur couleurs précieuses.
Et dans chacune, tu seras là.
Dominique

Écrit par : Dominique Delaby | 16/01/2008

Comme tu le sais ,cousin Marcel,je ne fais pas de prière,mais je pense à toi tous les jours et je saute sur mon ordi au bureau dès que j'ai cinq minutes pour avoir de tes nouvelles et partager avec tous les blogeurs un sorte de communion fraternelle,de cette fraternité que tu érige encore autour de toi sur ton lit de souffrance presque muet et grabataire,alors que d'autres gesticulants et clinquants pronent l'enrichissement et le profit à outrance.La lueur qui te fait vivre aujourd'hui représente beaucoup d'espoir en l'homme.
Merci Marcel
Denis Delaby

Écrit par : Denis Delaby | 16/01/2008

Le blog a fédéré les proches, les amis, je suis siheureuse de ce mouvement autour de Marcel, plus encore en ce jour de fête, au fond des coeurs souffrants et , espérance, Marcel, je t'embrasse tout affectueusement
Françoise

Écrit par : framboisine | 16/01/2008

Le 16 janvier, je planche sur un sujet de philosophie durant 4 heures... je suis en plein bac blanc mais ne t'inquiète pas j'ai pensé à toi...
bonne fête marcel
on t'aime
elise

Écrit par : Elise FELD - DELABY | 16/01/2008

Une pensée encore plus particulière ce soir puisque c'était ta fête aujourd'hui.....
Affectueusement
Nicole

Écrit par : Nicole | 16/01/2008

17 janvier, un passage près de toi, cher Marcel, et une caresse sur ton front, Dors, nous veillons sur toi, tous, Françoise

Écrit par : framboisine | 17/01/2008

des messages, encore des messages pour te dire Marcel que nous pensons à toi, que brûle encore la flamme de la bougie puisque c'est une flamme de vie.
A bientôt
ANNIE

Écrit par : Maminie | 17/01/2008

Avous tous , MARCEL est trés mal ,ce soir ont reste a son chevet ,on nous a prévenu....................LE
pire est a crindre. ANDRE

Écrit par : son frére ANRE | 17/01/2008

Vous êtes sans doute nombreux autour de Marcel, ma pensée vous accompagne,
Marcel a pris une place immense dans la vie de notre groupe,
Permettez nous de nous associer à la veille, par la pensée la plus affectueuse, et la plus véritable, signe d'une reconnaissance envers Marcel qui par son courage, son exemple fédère autour de lui tant et tant d'inconnus qui ne le sont plus,
Je vois combien pauvres sont mes mots,
mais recevez- les, ils viennent du fond du coeur, Françoise

Écrit par : framboisine | 18/01/2008

Je ne sais que dire ... je suis démunie ... triste... c'est peu dire... Je pense très fort à vous tous en ces moments de veille où vos coeurs battent à l'unisson près de Marcel avec le mien, le nôtre. Recevez mes affectueuses pensées. Bises à toi Marcel. miche

Écrit par : miche | 18/01/2008

CE MATIN IL EST TOUJOURS LA ,mais la soufrane aussi et la respiration de plus en plus lente et sacadé part moment ,trés pénible a voir mon petit frére.
ANDRE

Écrit par : SON FRERE | 18/01/2008

Pensée émue pour Marcel .
Michel

Écrit par : lebrac | 18/01/2008

Mes Pensées et prières t'accompagne, Marcel...
Nolé.

Écrit par : Nolé | 18/01/2008

Il y a longtemps que je n'ai pas prier, je le fais de tout coeur pour toi , la lumière brille toujours.
merci pour ton courage
anne-marie de vendée

Écrit par : anne-marie | 18/01/2008

Une pensée émue pour Marcel qui se bat contre la maladie. Il a été l'un des premiers à m'accueillir sur le blog, il y a bientôt un an...je ne l'oublie pas...
Bon courage à toute sa famille.
Amitiés
Jacqueline

Écrit par : Jacqueline | 18/01/2008

André,

Vous avez fait tout ce qu'une famille peut offrir à celui qui va vous quitter ! Soyez en remerciés car beaucoup souhaite pouvoir fermer les yeux entourés des siens. Et si c'est pénible de voir souffrir Marcel, dites vous bien qu'il serait si triste à l'hôpital.

Mes pensées vont à vous tous, à sa famille et surtout à ses petits enfants, qui seront les plus malheureux !

Courage à vous tous

Christian

Écrit par : christian | 18/01/2008

Non, je ne prie pas, je ne sais,
mais mon esprit est tout entier tourné vers toi, vers ta chère famille,
Mon coeur est en peine , et je ne peux que souhaiter la paix, la fin. Je reste "humaine "
pour te tenir la main, et te dire "Je t'aime, mon frère Marcel"
Je t'embrasse tout doucement sur le front,
tout affectueusement, Dors Marcel, dors,

Écrit par : framboisine | 18/01/2008

Bonjour Marcel

Grace à Framboisine, je viens de découvrir ton blog.

Garde la foi que tu as et fait confiance à celui en qui tu adresse tes prières et saches qu'il sait au combien est la souffrance car son Fils Jésus à connu la plus grande des souffrance à cause de nous et pour nous sauver pour nous donner l'accès auprès du Père. Tu sais ce n'est pas une religion qui nous donne cet accès à Dieu, mais la relation que nous puvons avoir auprès de son Fils.
Je ne te connais pas mais quand tu reviendra sur ton blog ce sera avec plaisir de converser.
Que Dieu te bénisse. Roger.

Écrit par : robosil | 18/01/2008

Marcel,
Moi aussi je prends doucement votre main...
Courage pour ce voyage, aidez-vous de nos amitiés pour franchir ce mur : nous gardons en nous votre foi en l'humain, et votre impatience à en témoigner.

Je suis passée près de chez vous samedi.

Cet hiver est bien triste...

A toute la famille, courage !

Écrit par : gazelle | 18/01/2008

Merci à Marcel et André, pour leur amour fraternel ; c'est une grande leçon de courage et d'amour que vous exprimez et j'y suis d'autant plus sensible que mon mari lutte depuis 9 ans maintenant et nous essayons de l'entourer avec beaucoup d'amour aussi.
Je vais essayez de prier à nouveau mais en tout cas je pense à Marcel et aux siens très souvent
Je vous envoie toute mon amitié
Martine

Écrit par : maminette | 18/01/2008

Marcel
Je me joins à toutes ses mains, à cette chaine amie est quelque part réconfortante pour vous dire toute mon admiration pour ce que vous avez été et êtes encore aujourd'hui..... la lumière d'une lampe de mineur! et je pense beaucoup à vous.
Dany

Écrit par : Ionard | 18/01/2008

Je passe régulièrement pour prendre de nouvelles ... elles ne sont pas drôles ces nouvelles , on pense très fort à toi Marcel et à toute la famille qui souffre de te voir si mal!
Toute mon Amitié

Nicole (l'artiste ..c'est un bien grand mot)

Écrit par : Nicole | 18/01/2008

Une pensée, un accompagnement virtuel, mais sincère.
Maky

Écrit par : Maky | 18/01/2008

André, si tu passes, trouve ici toute l'amitié et le soutien possible, vois l'entourage de messages autour de vous, et bien sûr dédiés à Marcel.
Parle-lui, tout doucement, il entend, il sait que vous êtes là.
Courage à vous, et Paix à lui,

Écrit par : framboisine | 18/01/2008

La lumière de MARCEL s'est éteinte aujourd'hui à 17H00, il tenait la main de sa femme et de ses enfants.
Allumons les lumières de nos vie pour l'accompagner.

Prions pour lui.

Anne FELD-DELABY de Moselle

Écrit par : Anne DELABY FELD | 18/01/2008

Au-revoir Marcel !
Où que vous soyez, nous ne vous oublierons jamais.

Merci Anne. A toute la famille mes pensées les plus chaleureuses. C'en est fini de ses souffrances.

J'allume une bougie pour lui, car je ne sais pas prier.

Écrit par : gazelle | 18/01/2008

Adieu boute en train du tonnerre.
Toutes mes pensées à Josette,Clothilde,Hervé,Yves,leurs conjoints et enfants,à ton frère ,a tes cousins mes parents...
Merci pour les joies que tu nous a apporté.tu reste en nous .

Écrit par : Denis DELABY | 18/01/2008

ANDRE EN LARME VOUS ENVOIS CE MESSAGE
Ce jour mon chére petit frére MARCEL ce MINEUR que vous avez tent aimé est descendu dans le grand trou noir de la MINE pour la derniére foi la ou il ne remontera plus jamais oui a 16h50 c'est moi dans mes bras je lui ai fermé les yeux définitivement ,coyé moi cela a été une trés grande soufrence toute la journée qu'il a subit .
POUR MARCEL vous amis blogeur une grande chène d'amis une grande famille que je ne suis pas prés d'oublié vous avez été d'un trés grand soutien durent toute sa maladie je vous demendais une derniére faveur pour MARCEL qui est maintenent la haut et qui vous admire en cilence . Pour ce qui sont croyent vous alumez votre ordi-sur le blog de MARCEL ,prenez une petite bougie et vous l'allumé et la déposez prés de sa photo,fermé les yeux pansé bien a lui en lui dédiant une petite prillére ,pour ce qui ne le son pas MARCEL aimé la grande musique c'est ce qu'on lui fesai anttendre pour oublié son mal ,dans votre ordi- ou un disque et écoutez le en panssent a MARCEL ,ce sera le plus beaux adieux que vous lui envérez .Pour moi MARCEL TON frére ce n'ai pas un adieux mais un AUREVOIR care top ou tard on se retrouvera pour l'éterniter,ce jour tu nous fait pleuré mais la joie que tu nous a fait savouré sur tèrre on ne l'oublira jamé.
QUE le ségneur t'accepte dans son royome et que tu repose en pais .
TU LAISSE UN FRERE DECHIRER PAR LA DOULEUR , mais de le haut je sais que tu seras toujour aupres de moi.
ANDRE

Écrit par : SON FRERE | 18/01/2008

ton témoignage André est le plus beau message d'amour qui soit de la part d'un frère
pour Marcel, de la musique chez moi, puisqu'il aimait, et tout mon affectueux soutien
j'ai le coeur gros, Janvier est triste, Je vous embrasse tous,

Écrit par : framboisine | 18/01/2008

A André,

Je suis la fille de Michel DELABY, je suis en Moselle avec mes frères, nous avons vécus avec MARCEL toute notre petite enfance.
Mon père, qui est revenu vers ses racines à Loos en Gohelle, après 30 ans en Moselle, nous a tant raconté sa vie de fils de mineur, à Sallaumines, rue de Wissan avec Marcel et ses frères
Je ne voulais pas t'oublier dans mon message sur le BLOG, toi qui nous donnais des nouvelles. Je ne voulais pas prendre ta place. J'ai pensé qu'il fallait les prévenir tous ces amis du BLOG et que vous les proches vous auriez tant d'autres choses à penser et à faire.


Je t'embrasse et vous t'envoie mes larmes de petite fille de mineur, de femme de mineur de Lorraine.


Anne DELABY

Écrit par : Anne DELABY FELD | 18/01/2008

Marcel n'est pas mort, il est simplement au bord du Marais d'à côté .

Il me disait il y a quelques semaines que là où il allait il demanderait en arrivant à saint Pierre et à Saint André ( tous deux saints patrons des pêcheurs) où se trouvent les meilleurs coins de pêche du paradis , et il m'a dit qu'il ne les révèlerait à personne , " comme cha , j'pourrais péker trankil"

Adieu mon Marcel

Marc Delaby ( de Moselle)

Écrit par : Delaby Marc | 18/01/2008

Je passais tous ,les jours,mais ne savais que dire. Maintenant non plus, juste les yeux qui pleurent, Prier, je ne sais plus,mais mon amitié lui reste à jamais. Qu'il repose en paix. Mes amitiés à toute la famille et aux amis qui passaient le voir.

Écrit par : patriarch | 18/01/2008

La terrible nouvelle vient de m'arriver. Comment vous dire la peine qui nous étreint, nous aussi.
Mon oncle Marcel ne sera plus là pour nous remonter le moral par sa petite histoire ou son bon conseil.
Nous savons quel homme nous perdons, un être si vivant, si cordial, si souriant quand il nous accueillait.
Josette, André, Hervé, Yves et Clotilde, nos pensées vous accompagnent en ce jour.
Chers cousins et cousnes, je sais quel déchirement est la perte d'un père, chacun est unique et sa disparition est une cruauté. C'est une période de la vie qui s'achève, un recours, un abri, une consolation qui s'en va...
Nous pensons à vous trés fort
Usez de nous si vous avez besoin
Patrick Delaby, Sandra et Chrystella (Péronne - Somme)

Écrit par : Patrick | 18/01/2008

A toute la famille.
Lorsque nous passons par de tels moments, nos pensées rebroussent chemin et retournent vers les nombreux moments bénis que nous avons eu le privilège de vivre avec l’être aimé. Nos pensées s’évadent alors vers les moments forts, les hauts aussi bien que les bas que nous avons vécus avec cette personne aimée. Et voilà que soudainement cet être bien aimé s’en est allé, qu’il n’est plus là !

Il est vrai que la mort est un affreux visiteur que nous aimerions éviter. Le psaume 23 ne nous décrit-il pas ce moment comme une vallée sombre et ténébreuse : « Quand je marche dans la vallée de l’ombre et de la mort… ». La mort, ce sont des ténèbres suivies d’autres ténèbres, des chagrins suivis d’autres chagrins, des douleurs suivies d’autres douleurs, des angoisses suivies d’autres angoisses. C’est cela la mort ! Elle vient nous enlever des êtres chers et ne laisse derrière elle que larmes, désolation et questions. Elle vient soudainement vous ravir la joie de vivre qui était la vôtre, le soleil qui brillait dans votre vie.

Effectivement, la mort d’un de vos proches peut être dévastatrice pour vous. Elle peut vous saper votre énergie, bousculer vos plans, submerger vos sentiments, changer votre façon de voir les choses. Elle peut aussi être une épreuve qui vient tester votre foi et lancer un défi aux ambitions que vous aviez dans votre vie.

Lorsque nous traversons la vallée de l’ombre de la mort, nous nous trouvons tout à coup face à face avec la crainte. La perte et le vide que nous a laissés l’être bien-aimé qui vient de nous quitter tente parfois même de menacer la confiance en Dieu que nous avions avant son départ, à tel point que nous pouvons expérimenter une certaine crainte de l’avenir, une crainte aussi de ne plus jouir de la vie de la même façon qu’auparavant.

Mais pour nous qui sommes chrétiens, il existe une profonde, très profonde consolation. Le psalmiste, dans le psaume 23, continue sa pensée évoquée ci-dessus : « Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi. Ta houlette et ton bâton me rassurent. »

L’être aimé, le pèlerin qui cheminait jusqu’ici à nos côtés ne nous a pas simplement été ôté. Il n’est pas tout simplement parti. Non, il est rentré à la maison, auprès de Jésus, son Seigneur. Et ce Seigneur, qui au bord de la tombe de Lazare a pleuré, Celui qui a été ému de compassion devant la douleur de la veuve de Naïn qui était en route pour enterrer son fils unique, ce Seigneur-là veut aussi te consoler dans ton deuil et dans ta douleur. Et si tu lui ouvres ton cœur, la pensée que l’être aimé disparu ne t’a pas quitté, mais qu’il t’a simplement devancé et qu’il est auprès du Seigneur, cette pensée te consolera profondément.

Le jour du retour du Seigneur est proche maintenant ! Bientôt Il reviendra nous chercher, nous aussi, pour nous prendre auprès de Lui, nous qui avons cru. Et alors nous serons réunis avec ceux qui nous ont précédés ; et nous le verrons, ce Seigneur de gloire qui est allé nous préparer une place. Nous le verrons face à face ! C’est là notre consolation profonde et une espérance merveilleuse !

Peut-être qu’en ce moment tu penses qu’une telle consolation est bien faible. Mais dans le deuil, quel privilège nous avons de le connaître et de pouvoir nous réfugier dans les bras de Celui qui est le Père de toutes les consolations, et ce Père-là nous comprend parfaitement. Il a lui-même aussi donné son Fils unique. Il connaît la douleur de la séparation comme nul autre ne la connaît. Sa lumière te fera sortir des ténèbres de la mort et ton cœur apaisé ne pourra que lui rendre grâce pour son secours en ces moments difficiles de ta vie qu’Il connaît bien.

Quel réconfort de savoir, dans des moments comme ceux-ci, que le Seigneur est notre Berger et qu’à cause de sa présence à mes côtés, je ne crains aucun mal, car il est là pour me conduire et me protéger de tout mal. Quelle assurance pour nous de savoir qu’Il est la vie et qu’Il a triomphé de la mort, que si nous croyons en Lui, nous vivrons au-delà de la tombe ! Dans ces moments si douloureux, qu’il est bon de recevoir Sa Paix, cette paix qui surpasse toute intelligence. C’est elle qui nous permettra de garder nos yeux fixés sur Lui. Cette paix-là est une paix durable, qui ne cède pas au trouble, ni à la peur.

Avec le psalmiste, nous pouvons nous écrier : « Tu es mon Dieu et c’est en toi que je me confie ». Le Seigneur est pour nous un refuge ; près de Lui nous nous sentons en sécurité en toutes circonstances. Quelle consolation aussi de savoir qu’Il est près de nous pour sécher nos larmes, qu’Il comprend notre douleur. Et aujourd’hui encore il veut nous dire : « Quand je reviendrai, je sècherai toutes larmes de tes yeux et la douleur ne sera plus. Là où je t’emmènerai, plus de pleurs, plus de mort ; le vieux monde aura disparu. Tout sera paix, bonheur et félicité. Tout sera gloire !

Alors donc que tu es dans la tristesse à cause de la personne bien-aimée que tu viens de perdre, fixe les yeux vers Celui qui saura te consoler mieux que quiconque dans ce monde, ton Sauveur et Seigneur bien-aimé ! Sa Présence et sa bonté valent mieux que la vie. Que ton cœur soit réconforté à cette pensée !

Écrit par : robosil | 18/01/2008

Moi non plus je ne sais pas prier.... mais je viens d'allumer une bougie, une petite lumière pour accompagner Marcel.

Écrit par : Ionard | 19/01/2008

c'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris que La flamme s'est éteinte. Une lampe de mineur qui s'éteint une vie qui s'en va...... Fille, petite fille, arrière petite fille de mineur de Wallonie, Marcel par ses récits m'a replongée avec délices dans mes souvenirs d'enfance et je lui dois un grand merci. Puisse sur l'autre rive où il est parti trouver la paix et la sérénité et à vous tous, ceux qu'il aimait trouver la force de supporter cette absence et du réconfort dans l'amour qui vous uni.
Annie l'Orléanaise....

Écrit par : Maminie | 19/01/2008

a andré et toute la famille de marcel , c'est avec tristesse que nous avons appris le " départ" de marcel .Nous partageons votre douleurs , nous aurons toujour une petite pensée pour lui .patricia ( la fille a monique) , marcel et ses enfants

Écrit par : patricia | 19/01/2008

Je vien de lire trés ému je pleure les anglots c'est pour toi mon frére MARCEL ,ce matin j'ai prié DIEU pour toi mon frére que je n'ai plus triste oui triste de se retrouvé seul ,mais trés heureux que toute c'est soufrance que tu as recentis durent trois mois tu ne les a plus je prirai encore et touts les matin pour toi mon frére PAIX EN TON AME MON PETIT FRERE

Écrit par : ANDRE | 19/01/2008

Marcel, ce n'est pas un adieu ... ce n'est qu'un aurevoir .. nous nous retrouverons un jour dans l'au-delà
mais aujourd hui j'ai beaucoup de peine et le coeur gros .
je partage la tristesse de toute ta famille

Écrit par : michka | 19/01/2008

Tristesse et pensées à Marcel ainsi qu'à toute sa famille !

Écrit par : josie | 19/01/2008

Au revoir Marcel.
bon courage à toute sa famille
Amitiés
Jacqueline

Écrit par : Jacqueline | 19/01/2008

Condoléances à tous ses proches , sa femme , ses enfants , ses petits enfants , son frère André , ses neveux , ses cousins , ses amis de la mine et les amis des blogs , tous ceux qui l'ont connu et aimé ! Toutes nos amitiés dans ces moments douloureux de la séparation ! de tout coeur avec vous ! huguette macary du tarn et garonne !

Écrit par : macary huguette | 19/01/2008

Toutes mes pensées vont à toi Marcel que je ne connaissais pas physiquement mais qui était un ami blogueur.

Aliette (presdesnuages)

Écrit par : Aliette | 19/01/2008

C'est pour moi un ami qui s'en va, pour vous un époux, un frère, un père, un grand père. Et si la douleur du partir est forte, qu'il est beau l'exemple que nous laisse Marcel. On rencontre rarement des hommes tels que lui. Il a fait l'unanimité autour de sa personne et il sera regrêtté longtemps. Je m'associe à votre deuil à tous et témoigne de la profonde estime et du très grand respect que j'ai pour cet homme là.

Courage à tous et continuez à suivre le chemin qu'il a tracé.

Christian Vial (le grillon sur blog 50)

Écrit par : christian | 19/01/2008

Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière
Victor HUGO

J'espère profondément qu'après avoir pris l'ascenseur du paradis tu te sois reposé de toutes tes souffrances...

je t'aime

Elise (la fille de Anne)

Écrit par : Elise FELD - DELABY | 19/01/2008

Je suis bavard d’habitude mais bizarement les mots ne vienne pas comme je voudrai aujourd’hui
Je suis le fils de Patrick j’ai 27ans et j’ai vraiment connu mon oncle Marcel il y a un peu plus d’un an au mariage de mon péreet malgré la différence d’age je l’ai aimé tout de suite, le lien familiale peu être mais je pencherai plutot sur le fait que certaine personne respire l’amour
Je me souviendrai de lui comme de qulqu’un de blagueur, gentil, avec du charisme, proches des siens et qui attache un liens tout particulier a la famille ce qui ce perd aujourd’hui
Mes pensé vont droit sa famille, ma tante & ces enfants, mon andré je vous embrasse fort Courage
Mon onclta route ne s’arréte pas la, tu rejoins les nuages embrasse mon grand-pere (ton frére) & ma grand-mére au passage de ma part
REST IN PEACE

Gregory

Écrit par : Delaby Gregory | 19/01/2008

Une belle lumière t'accompagne Marcel, je suis triste de ton départ mais heureuse de savoir qu'enfin tu ne souffres plus...sois en paix , tu as gagné ton paradis.

Sincères condoléances à toute la famille, que ce poème de Charles Peggy vous réconforte un petit peu.



L’amour ne disparaît jamais.

La mort n’est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce à côté.

Je suis moi, tu es toi ; ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.

Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné.
Parle moi comme tu l’as toujours fait.
N’emploie pas un ton différent.

Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Prie, souris, pense à moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l’a toujours été,

sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié.

Elle est ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée
parce que je suis hors de ta vue ?

Je t’attends, je ne suis pas loin,
juste de l’autre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien
(Charles Péguy)

Écrit par : Anne Marie | 19/01/2008

Que c'est dur ce matin Marcel... la grande famille de la bloguerie t'avait pris par la main ... nous étions descendus au fond du trou avec toi et aujourd'hui il paraît que tu as retrouvé la lumière en d'autres lieux... Ma seule consolation c'est que tu ne souffres plus Marcel.. Tu nous manques déjà...
Je transmets mes condoléances attristées à ta chère famille qui pleure aujourd'hui, comme nous, un homme estimé de tous.
Nous ne vous oublierons pas.

Miche

Écrit par : miche | 19/01/2008

Je viens déposer pour toute la famille et ses amis tout mon soutien dans ces tristes et douloureux moments, le départ d'un être cher. Nous aimions tous Marcel notre ami bloggueur qui reste dans nos pensées.
A Marcel, je lui adresse un simple aurevoir car il est parti vers la lumière éternelle; dans le ciel une étoile de plus s'est allumée et ce soir en regardant vers le ciel, je lui adresserait une prière et en souvenirs j'allumerais une petite bougie.
Mes sicères condoléances à tous.
Amicalement-Angelina

Écrit par : Angelina | 19/01/2008

Je ne vous connaissez pas cher monsieur, je suis natif de cette région qui a tant payer entres autres par nos valeureux mineurs.
Vous rejoignez vos amis et collègues partis sans doute trop tôt, mais vous allez surement causer de nouveau avec eux...

Mes pensées les plus sincères à toute votre famille

Écrit par : Yvon | 19/01/2008

Je ne vous connaissez pas ... Je viens de chez Dany ... De mon pays de mineurs de minette et de charbon, la Moselle, j'ai une pensée sincère pour vous ... Soyez heureux là-haut ...

Écrit par : Bandolera | 19/01/2008

salut marcel ,maintenant que tu es la haut,profites en pour chasser les marchands du temple. Jean luc un grand GLUCK AUF

Écrit par : jean luc Feld | 19/01/2008

Au revoir Marcel...

Écrit par : Odil | 19/01/2008

Repose en paix, Marcel et sois acceuilli, là-haut, avec joie et fierté par tous ces camarades de travail, parmi lesquels tu reconnaîtras peut-être mon père et mon parrain, qui étaient mineurs de fond, eux-aussi...
Nos plus sincères condoléances à la famille,
Gérard.

Écrit par : CHAP' | 19/01/2008

Mes condoléances pour toute ta famille, Marcel.

Écrit par : Odil | 19/01/2008

Petit lien, très modeste, pour Marcel et les siens..
il suffit de cliquer, ça résume tous ses encouragements, sa joie de vivre
Repose en paix Marcel..Bien à vous Tous

Écrit par : christelle | 19/01/2008

Petit lien, très modeste, pour Marcel et les siens..
il suffit de cliquer, ça résume tous ses encouragements, sa joie de vivre
Repose en paix Marcel..Bien à vous Tous

Écrit par : christelle | 19/01/2008

Au revoir Marcel Merci de cet amour de l'autre que tu degageais
J'ai allume ta bougie et je pense tres fort à toi et à ta famille

Écrit par : fleur bleu | 19/01/2008

Au revoir Marcel Merci de cet amour de l'autre que tu degageais
J'ai allume ta bougie et je pense tres fort à toi et à ta famille

Écrit par : fleur bleu | 19/01/2008

Tu est comme tu dis dans la pièce a côté adieu Marcel courage à ta famille

Écrit par : mamita | 20/01/2008

Je ne connaissais pas Marcel, je le découvre à travers vous tous. Il semble qu'il a touché tout le monde par sa gentillesse et son désir de faire connaître la dure réalité des mineurs.
Sincères condoléances à sa famille et amis.

Danièle.

Écrit par : PourMarie | 20/01/2008

je partage de votre douleur !
sincères condoléances
ventdamont

Écrit par : ventdamont | 20/01/2008

Bonjour de Chine, j'habites très loin maintenant, mais je suis du Nord de la France, c'est en tant que bloggeur et voisin que je viens saluer sa mémoire.

Écrit par : dany | 20/01/2008

J'ai appris par Patriarch, la douloureuse nouvelle....
De ma provence, je pense bien à vous André et à toute votre famille, mon coeur est près de vous.
Vous envoie à tous toute mon amitié et bon courage pour les jours à venir.

Écrit par : annick | 20/01/2008

Au revoir cher Marcel, reçois l'hommage, le respect, l'amitié et de tes amis blogueurs ; reposes en paix puisque tu es partis dans l'amour et l'affection des tiens et puisque tu es croyant, pries pour nous.
Nous penserons toujours à toi et à ton courage et ta gentillesse.
Gros bisous
Martine

Écrit par : maminette | 20/01/2008

A tous les blogueurs
Part ce dernié mess- je voudrai vous remercier pour tous c'est encouragements-c'est soutiens-cette gentillesse-envers mon chére frére MARCEL ,avent-pendent-et aprés cette térible maladie qui la dévoré et qui nous la FAIT MOURIRE; Part son blog j'ai découvert un monde mervéilleux ,des gents simple mais aux coeur d'or toujours une parolle remplies de gentillesse de belles istoire de votre environnement DE VOTRE VIE ,comme MARCEL vous a fait connétre la siénne et des belles istoire comme il en avais toujour l'abitude de nous raconter vous ète tous extraordinaire j'en suis émerveillé de tous ce que je vois sur vos blogue et cela grace a mon chaire petit frére MARCEL ; je n'ai pas encore eu le temps de l'éplucher mais maintenent en regardent sa photo c'est ce que je vais faire .
Pour terminer je voudrai vous dire a tous que MERCREDI 23 JANVIER a 10h30 la cérémonie religieuse sera célébré ce sera un aurevoir trés douloureux que nous feront a MARCEL
si vous voulais y participé une petite panssée une petite bougie alumée ce sera vous aussi que vous lui dirais ADIEUX MARCEL .
De la haut j'en suis sure il va ètre trés HEUREUX
TRES HEUREUX DE VOUS AVOIR CONNUS PART VOS MESS- POUR VOUS REMERCIER JE VOUS AMBRASSE TOUS
ANDRE

Écrit par : SON FRERE | 20/01/2008

mercredi, j'allumerai une petite bougie pour Marcel...
Je pense à toi, Marcel, repose en paix là où tu es!

Écrit par : Mahina | 20/01/2008

Nous serons avec vous tous pour accompagner ce brave homme que fut Marcel .... Une bougie brillera pour lui mercredi ! Je vous embrasse André et merci pour votre courage , amitiés à toute la famille ! huguette

Écrit par : macary huguette | 20/01/2008

Bonsoir
La famille DELABY tient à votre disposition un blog pour laisser vos messages de sympathie
vous y trouverez aussi son faire part

http://ensouvenirdemonfreremarcel.blog50.com/

Écrit par : la famille DELABY | 20/01/2008

la bougie sera allumée... je vous embrasse affectueusement. miche
Je vais de ce pas sur le site familial

Écrit par : miche | 21/01/2008

A l'attention d'André,
le blog que vous avez ouvert exige un mot de passe, impossible de s'y connecter,
que se passe-t-il?

Écrit par : framboisine | 21/01/2008

Trop tardivement, j'arrive et j'apprends...
Soyez libéré de vos souffrances corporelles et libre de votre esprit.
Je présente à votre famille et vos proches mes sincères condoléances.
Merci Monsieur d'être passé dans ma vie.
Maky

Écrit par : Maky | 21/01/2008

Voilà c'est fait, une mauvaise manoeuvre est à l'origine de cette incident, c'est chose faite... le site est à votre disposition
Merci encore à tous.
Patrick DELABY

Écrit par : Patrick | 21/01/2008

Je me permets de vous envoyer toute ma sympathie...

Écrit par : matheo | 22/01/2008

Toute ma sympathie à la famille de Marcel, blogueur tant aimé de tous.

Je pense à vous et je vous envoie des pensées de réconfort et d'amour.

D'une p'tite cousine du Québec.

Écrit par : Rosie | 22/01/2008

Je viens de te connaitre par le biais d'un message et je tiens bien fort la main de celle qui t'aime..alors une petite pensée..et nous savons que tu es bien...je sais que tu seras près d'eux dans les moments forts de la vie....au fil de leurs rêves...

Écrit par : Eleonora | 22/01/2008

Douces pensées...

Écrit par : ~~ kri ~~ | 22/01/2008

A toute la famille:
Nos salutations les plus sincères dès Barcelone, Espagne.
On vus a connu parmi Framboisine. On vous envoyons toute notre sympathie.
Ricardo et Paky

Écrit par : Ricardo | 22/01/2008

je ne connaissais pas Marcel, mais me permets de donner toute ma sympathie à sa famille, ses amis et à ceux qui le croisaient !

Écrit par : marie.l | 22/01/2008

une perte est toujours cruelle; puissent ces quelques mots aider la famille, les amis, les proches de Marcel à supporter son départ...

Écrit par : danycab | 22/01/2008

Je ne connaissais pas Marcel mais les blogs sont une grande famille et notre fraternité dépasse les frontières .Rosie du Quebec nous a fait part de la disparition de Marcel.
Je veux simplement dire à la famille de Marcel que je pense à elle dans ce moment de deuil.
Il évoquait un poème qui m'a beaucoup aidé.

L’amour ne disparaît jamais.

La mort n’est rien !
Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté.
Je suis moi, tu es toi ; ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné, parle-moi comme tu l’as toujours fait, n’emploie pas un ton différent, ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Souris, pense à moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été, sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié, elle est ce qu’elle a toujours été : le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée simplement parce que je suis hors de ta vie ?
Je t’attends…
Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien

Amicalement Jacqueline.

Écrit par : binicaise | 22/01/2008

A FRANBOISINE
Je suis trés triste pour vous si vous ne pouvez pas entrée dans las nouveaux blog pour mon frére MARCEL,il n'y a pas de code ,c'est mon neveux PATRICK qui me la installé sur mon ordi- j'en suis trés fiére et trés content de recevoir journelleent vos mess- de condoléances et d'encouragement ,pour moi c'est une merveille d'ètre a vos coté et je le remerci mon neveux Patrick.
Si cela na marche pas sur le lien que mon neveux a mis ,il sufi de le copié-colé dans votre fenètre de votre navigateur de l'ordi- et je crois que cela doit marcher .
FRANBOISINE vous ète trés grand dans mon coeur pour tout ce que vous avez fait pour mon regété frére MARCEL , vous voyez je suis entrain de le visité de cherché pour étre et de resté parmi vous amis blogeur mon MARCEL vous en a bien raconté sur la vie des mineur et moi je serai trés fiére si j'arive a faire comme lui et j'y crois car de la haut il M'AIDERA j'en suis sur .
FRANCINE AMIS BLOGUEUR B.A.VA ET TRES GRAND MERCI
ANDRE

Écrit par : ANDRE | 22/01/2008

à la famille, excusez-moi, j'apprends, ce Mardi, que Marcel dort en paix. Je suis une blogueuse de la région lyonnaise et lisais les notes de Marcel avec attention, la vie d'un mineur, les belles fleurs de son jardin. Sincères condoléances à toute sa famille.Demain Mercredi, je penserai au Nord Pas de Calais, une bougie sera allumée.Amitiés. Renée
renee69.blog50.com/

Écrit par : Renée | 22/01/2008

Je vous adresse toutes mes condoléances pour cette dure épreuve que vous traverser.
J'aurai une pensée toute particulière demain pour Marcel !
Courage à vous !

Écrit par : bettyboop7 | 22/01/2008

Je sors de mon silence pour venir saluer Marcel, que je ne connaissais pas. La chaîne des blogs fait que je viens d'apprendre la nouvelle de son décès. Je serai là à vos côtés pour vous soutnir dans l'épreuve. Mes pensées vont vers vous.

Écrit par : muse | 22/01/2008

Athée certes, mais conscient des états d'âmes des autres.
Que le soleil brille encore longtemps pour toi mineur du nord.
Amitiés d'Auvergne.

Écrit par : loup-julien | 22/01/2008

Bonjour à tous,

au plus fort de sa douleur , mais pas encore anéanti par les médicaments , et surtout son méchant " crabe" Marcel a minutieusement préparé son départ.
Je sais qu'il a voulu que soit lu à son enterrement ce texte de Jacques Brel :

Dites, dites, si c'était vrai
S'il était né vraiment à Bethléem, dans une étable
Dites, si c'était vrai
Si les rois Mages étaient vraiment venus de loin, de fort loin
Pour lui porter l'or, la myrrhe, l'encens
Dites, si c'était vrai
Si c'était vrai tout ce qu'ils ont écrit Luc, Matthieu
Et les deux autres,
Dites, si c'était vrai
Si c'était vrai le coup des Noces de Cana
Et le coup de Lazare
Dites, si c'était vrai
Si c'était vrai ce qu'ils racontent les petits enfants
Le soir avant d'aller dormir
Vous savez bien, quand ils disent Notre Père, quand ils disent Notre Mère
Si c'était vrai tout cela
Je dirais oui
Oh, sûrement je dirais oui
Parce que c'est tellement beau tout cela
Quand on croit que c'est vrai.

Ces mots seront lus demain dans l'Eglise qu'il a choisi .
Puissent-ils nous réconcilier et nous unir , croyants , et non croyants



.....C'était son idée

Marc Delaby ( de Moselle)

Écrit par : Delaby Marc | 22/01/2008

Mon Oncle André
Si le coeur t'en dit, je t'aiderais à créer ton blog et à y raconter ta vie de mineur et tu as certainement des choses à raconter... en l'honneur de ton frère Marcel
Patrick DELABY

Écrit par : Patrick | 22/01/2008

Le lien pour vos messages de soutien marche vous pouvez y aller: il suffit de cliquer

http://ensouvenirdemonfreremarcel.blog50.com

Écrit par : Patrick | 22/01/2008

je ne connaissais pas Marcel mais mes pensées vont vers la famille. je pense à vous bien fort. courage.
norbert

Écrit par : norbert | 22/01/2008

j'ai envie de raconter une histoire drôle mais là je coince. Marcel, je penserai toujours à toi quand j'essaierai en vain, comme toujours, de retenir l'histoire que tu nous racontes. Ton visage, toujours sérieux même dans les histoires les plus délirantes, sera toujours en nous: celui de notre mariage, celui des 60 ans de Rudy, celui des photos de vacances avec votre équipe Irène Paul Blance Michel Paulette Rudy. Léo n'ira jamais à la pêche avec toi, il nous faudra inventer ce souvenir, avec notre imagination.
A bientôt dans nos têtes

Écrit par : Philippe Derambure | 22/01/2008

je ne crois plus depuis que j'ai perdu une de mes filles ....mais Marcel lui croyait et je le respecte...qu'il repose en paix et bon courage à sa famille

Écrit par : danyboy | 22/01/2008

Nous sommes là.... miche

Écrit par : miche | 23/01/2008

Nous sommes là en ce jour du départ ...QUE TON SOUVENIR RESTE DANS NOS COEURS .......que ton étoile brille sur nous tous !

Écrit par : macary huguette | 23/01/2008

Oui nous sommes là par la pensée .....
Nicole

Écrit par : Nicole | 23/01/2008

Le mercredi 23 janvier 2008, lors de l'enterrement de Marcel, j'avais une petite lecture à faire (La 5ième prière universelle).
J'ai improvisé, avant de lire l'intention de prière, la petite histoire de Cafougnette suivante, que j'ai dite avec beaucoup d'émotion:
C'est Cafougnette qui arrive au paradis et qui dit à Dieu le Père: "derrière moi, il y a Marcel qui arrive. Laisse le entrer près de toi: c'est un juste. Et puis, il ne peut pas s'empêcher de rendre service. Et en plus, si vous vous ennuyez, il vous racontera des histoires, çà vous mettra de l'ambiance".

Écrit par : bleroux4 | 29/01/2008

histoire de Cafougnette au paradis

Écrit par : bleroux4 | 29/01/2008

Je pense à vous... je n'oublie personne... Bises affectueuses de miche

Écrit par : miche | 31/01/2008

une pensée pour l'épouse de Marcel, une pensée pour ses enfants, je n'oublie pas ceux qui restent, douloureux et seuls, Françoise

Écrit par : framboisine | 25/02/2008

Marcel adorait échanger des liens sur la toile.
En voici un qu'il aurait aimé partager avec vous.
Bien à Vous.

Écrit par : Philip | 27/02/2008

Marcel adorait échanger des liens sur la toile.
En voici un qu'il aurait aimé partager avec vous.
Bien à Vous.
Famille Ignazi

cliquez sur "Philip"

Écrit par : Philip | 27/02/2008

Lien

Écrit par : Philip | 27/02/2008

Je pense à vous tous, et vous envoie mon bonjour,
Odil

Écrit par : Odil | 22/03/2008

en ce week-end pascal, je pense à vous.. à toute la famille. Bises de miche

Écrit par : miche | 24/03/2008

j'ai beau savoir que Marcel n'écrira plus, je passe, pour déposer un souvenir, comme une fleur,
et je pense à toute la famille Delaby, Amitiés de Françoise

Écrit par : framboisine | 29/03/2008

Marcel serait fier du film, "Bienvenue chez les ch'tis", j'ai une pensée pour lui qui comme Dany Boon savait nous faire rire...

Écrit par : Patrick | 13/04/2008

Je passe pour déposer une pensée pour Marcel et toute la famille.Ouipatrick, il aurait été fier de ce beau film.Amitiés.
Nicole

Écrit par : Allier-née | 01/05/2008

Je n'ai pas eu le temps de découvrir Marcel. C'est en passant chez Crabillou et en cherchant coulonneux du pas de calais que je suis arrivée trop tard sur son blog.
J'ai lu tous les messages. Marcel s'est envolé. Si tu lis ce message par delà les nuages, je t'envoie une plume d'amitié.
Bises

Écrit par : Charline | 05/05/2008

Sincèrement je crois que ce blog doit vivre encore longtemps. Nous devons passer chez toi Marcel lire et relire tous les messages d'amitié que tu lis et relis sans doute sans jamais te lasser.
A bientôt Marcel sur mon blog.

Écrit par : Charline | 18/05/2008

les mois passent et s'étirent, ta mémoire, Marcel reste vive,
Souvent je passe, juste pour un salut, juste pour retrouver l'esprit que tu donnais et donnes encore à ton espace,
Pour ta mémoire, Marcel, Charline a raison, nous devons faire vivre ton site en passant pour te lire et te relire,

Écrit par : framboisine | 24/05/2008

Je viens de lire "http://sainte.bernadette.free.fr/Paroisse/Paroles/Fichiers/Peutondirequelamortcestseulementpasserdanslapiecedacote.pdf" qui m'a étonnée. Car comme de nombreuses personnes le texte est-il de st Augustin, Charles Péguy ou du Chanoine Scott Holland (1847-1918)
Ce texte aurait été lu en 1910 à la cathédrale Saint Paul,
pendant l'exposition du corps du roi Edouard VII à Westminster.


il me plait ce texte :
L’Amour ne disparaît pas

La mort n’est rien ; je suis seulement dans la pièce d’à côté.

Je suis moi, vous êtes vous.


Ce que j’étais pour vous, je le resterai toujours.


Donnez-moi le prénom que vous m’avez toujours donné.


Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.

N’employez pas un ton différent.


Ne prenez pas un ton solennel ou triste.


Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez à moi.


Que mon prénom soit prononcé à la maison,

Comme il l’a toujours été,


Sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre !


La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié,

Elle est toujours ce qu’elle a été,

Le fil n’est pas coupé.

Pourquoi serais-je hors de votre pensée,

Simplement parce que je suis hors de vue ?


Je vous attends, je ne suis pas loin,

Juste de l’autre côté du chemin…

A bientôt

Écrit par : Charline | 18/06/2008

le temps passe, le souvenir est là, je dépose sur ton blog les fleurs que l'été par brassées nous apporte : elles sont pour toi, cher Marcel,

Écrit par : framboisine | 25/06/2008

Je te laisse, Marcel, deux adresses de p'tits gars de chez nous
"Le mineur en balade"
http://lemineur.over-blog.com/article-22068259.html
et
"Le chtimi krikri"
http://lechtimi62800.skyrock.com/
à bientôt

Écrit par : Charline | 19/08/2008

Il y a bien longtemps que je n'étais pas revenue dans le Nord..
3 jours en vacances dans la famille..
Et beaucoup de mes pensées étaient pour Marcel..

Écrit par : christelle | 19/08/2008

passent les mois,
mon papa a rejoint le monde éternel de Marcel,
passe le temps, passent nos vies, ainsi, tout passe, mais eux éternellement nous restent

Écrit par : framboisine | 05/09/2008

Le Nord et la chaleur des nordistes. Dany Boon et Kad Mérad ont redonné un souffle à notre région. Bientôt j'y retournerai visiter mon père, maman au cimetière, le reste de ma famille et de mes amis. J'au coimmencé un travail de photographe dans ma bonne ville natale de Liévin.
Pour le moment je photographie Strasbourg sans relâche et depuis 21 ans que j'y vis, cette ville m'étonne chaque jour.

Écrit par : Charline | 25/10/2008

Oié Charline!
Il serait fier de nous le Marcellu!
J'ai déménagé de la corse pour l'anjou cet été,
et j'ai fait découvrir le monument canadien, etc à mes enfants en rendant visite à ma famille
Je suis en train de créer un mag littéraire "LECTURE D'ATTENTE", pour Salles d'attente..et je commande beaucoup de photos et nouvelles en ce moment;
alors si tu as envie de créer une photo de notre région, sur le thème de L'Attente..
Il serait rien fier le Marcel
Bien à Tous

Écrit par : Christelle | 25/10/2008

ce n'est pas eulement le 2 novembre que ma pensée va vers toi,
je marque simplement davantage aujourd'hui par ce passage ,
tu le sais, ta mémoire demeure,

Écrit par : framboisine | 02/11/2008

Nous penserons à ta famille car cet anniversaire sera certainement le plus douloureux à vivre.
Charline

Écrit par : Charline | 10/12/2008

Demain 18 janvier ,une pensée pour l'ami qui nous a fait découvrir le travail des mineurs.On ne t'oublie pas Marcel et on pense a tafamille a laquelle tu manques.

Écrit par : heraime | 17/01/2009

"Si j'étais Dieu, je ferais croire que j'existe. Si j'étais Dieu, je n'abolirais pas la mort pour tout le monde, faut pas prendre Dieu que pour un con. En effet, si j'étais Dieu il me plait de penser qu'il me serait très agréable de conserver le statut de mortel aux bigots de toutes les chapelles, aux militaires de carrière, aux militants hitlero-marxistes, aux lâcheurs de chiens du mois d'août..."
(Pierre Desproges / 1939-1988)
Peut-être l'as-tu rencontré ?

Écrit par : Charline | 17/01/2009

Marcel, tu seras vivant tant que quelqu'un prononcera ton nom,
Marcel, tu seras Lumière tant que quelqu'un allumera ton souvenir, ta présence,
Demain, tous , ta famille unie autour de ton épouse, vous évoquerez ton nom, ton rire, ta joie d'être,
demain Marcel, nous penserons plus encore à toi et ton histoire ne se fermera jamais,

Écrit par : framboisine | 17/01/2009

Il ne se passe pas de jours où je ne pense à Marcel.
Il reste vivant tant que quelqu'un pense à lui, parle de lui...
Souvenirs inoubliables, et puis son courage et le courage des siens, jusqu'au bout !

Écrit par : gazelle | 17/01/2009

beaucoup de pensées émues aujourd'hui, pour Marcel et toute sa famille.

amicalement

Béatrice

Écrit par : beatrice | 18/01/2009

Le 16 Janvier, Saint Marcel, en souhaitant la fête à un ami, j'ai repensé à notre ami mineur du Nord-Pas de Calais. Il manque dans la bloguerie. Pensée amicale, et courage à sa famille. Amicalement.Renée

Écrit par : Renée | 19/01/2009

prendre le train de l'espoir

dans le train de ma vie avec toi seigneur,
que j'accepte toujours la place que tu m'as réservée,
afin qu'au bout du voyage je te retrouve enfin,
les bras ouverts pour m'accueillir.

Qu' à chaque tournant, quand la courbe cache ce qui viendra ensuite,
mon coeur reste en paix dans l'abandon
face à l'inconnu, sachant que c'est toi qui conduis...

Q ue mes yeux, sans cesse, contemplent
tout ce que tu as mis de beau sur mon passage
pour te rendre grâces de tant de merveilles.
qu'ils se détournent des laideurs engendrées
par la bêtise des hommes,
mais trouvent leur force dans l'espérance que toi seul,
dans l'invisible, peux tout guérir et transformer.

amitiées de marie-thé du morbihan !

Écrit par : MARIE-THÉ | 21/01/2009

prendre le train de l'espoir

dans le train de ma vie avec toi seigneur,
que j'accepte toujours la place que tu m'as réservée,
afin qu'au bout du voyage je te retrouve enfin,
les bras ouverts pour m'accueillir.

qu'à chaque tournant, quand la courbe cache ce qui viendra ensuite,
mon coeur reste en paix dans l'abandon
face à l'inconnu, sachant que c'est toi qui conduis...

que mes yeux, sans cesse, contemplent
tout ce que tu as mis de beau sur mon passage
pour te rendre grâces de tant de merveilles.
qu'ils se détournent des laideurs engendrées
par la bêtise des hommes,
mais trouvent leur force dans l'espérance que toi seul,
dans l'invisible, peux tout guérir et transformer.

amitiées du morbihan !

Écrit par : MARIE-THÉ | 21/01/2009

Marcel une petite lumière brille toujours pour toi et pour tous les autres, ceux qui sont partis, ceux qui ne sont pas revenus, et ceux qui s'en iront , mais où ?

dominique

Écrit par : papydompointcom | 15/02/2009

Papydom a parlé de toi avec André : http://andredemarles.skyrock.com/
aujourd'hui André a rendu hommages aux mineurs de Liévin ma ville natale...
à bientôt
Charline

Écrit par : Charline | 08/03/2009

Chacun de nous donne beaucoup de promesses elles-mêmes, des parents, des amis de nous des humains. Mais l'essentiel n'est pas de promettre, et de remplir cette promesse.

Écrit par : Sibyla | 04/08/2009

Je me suis rendue au pays, chez mon père. Il est très fatigué. Je suis très loin, trop loin de mon pays natal et mon père est souvent seul....

Écrit par : Charline | 12/09/2009

Maminie à fait une belle note aujourd'hui en l'honneur des mineurs ........... nous n'oublions pas Marcel ..... la petite llumière brille toujours
Nicole

Écrit par : Nicole | 21/09/2009

Une blogonaute http://umeamarie.canalblog.com/ nous a quittés...

Écrit par : Charline | 11/10/2009

Je passais simplement pour voir si la petite flamme brillait toujours, dans notre pays chti.

Dominique

Écrit par : papydompointcom | 26/10/2010

Oui elle brille

Écrit par : papydompointcom | 27/12/2010

elle brille car les chtis sont les plus forts.
Partout où ils passent l'amitié suit son chemin
que ce chemin se trouve sur terre
dans les océans, dans les coeurs ou ailleurs
nous marcherons jusqu'à l'atteindre nous aussi.

Écrit par : Charline | 20/01/2011

Mon oncle nous ne t’oublierons pas, tu es parti, mais tu es toujours dans nos cœurs. Bonjour a maman quand tu la verras.

Petra et Claude de Berlin

Écrit par : Claude | 01/02/2011

Mon oncle nous ne t’oublierons pas, tu es parti, mais tu es toujours dans nos cœurs.
Bonjour a maman quand tu la verras.

Petra et Claude de Berlin
dsolara@msn.com

Écrit par : Claude | 01/02/2011

Coucou la Famille !
Je viens vous remercier d'avoir laissé son blog en ligne , j'ai lu un hommage à Marcel depuis le blog de http://papymamyracontezmoilavie.blog50.com/
Je suis sur blog50 depuis février 2008 et je n'ai pas eu le plaisir de le connaître . Salutations à vous !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 08/06/2012

La personne est vraiment morte,
lorsque personne ne pense plus a lui
von Bertolt Brecht (1898-1956)

Écrit par : Petra et Claude de Berlin | 16/07/2012

Je passe simplement pour voir si la petite flamme brille toujours,
Petra et Claude de Berlin

Écrit par : Claude | 25/08/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique