logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/02/2007

famille (suite)

medium_famille_2.6.JPG

ce sera la derniere photos , celle la date de 1935 , a la communion de mon frere Félix, il y a mes grands parents, chose rare ,
Il y a 7 enfants mais ....je ne suis toujours pas la, un de mes cousins a pris la reléve,a croire que mes parents ont rangé l'appareil photo.
que serons nos photos numériques , dans 70 ans ??en tout cas celle la on gardé tout leurs éclats

13:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

09/02/2007

la famille (suite )

la famille n'est pas au complet il manque mon frère âiné et moi toujours quelque par mais pas visible .
sur les genoux de ma mere rené habillé en fille

medium_la_famille_1.JPG

14:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

07/02/2007

mes parents en 1935

medium_papa.jpg
.......mes parents ,sur les bras de mon pere mon frere rené celui qui étais attendu comme fille, moi je suis pas loin vous vous doutez bien ou ?je suis né en octobre 1936 ......devinez?

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

04/02/2007

ma mère

Ma mère un être exceptionnel.

Mon plus vieux frère (encore vivant ) est né en 1920, après le retour de mon père de la guerre des tranchées.
Les temps étaient durs, comme le village ou ils habitaient étais sans cesse bombardé, les habitants avaient évacué pour se mettre en sécurité c’est comme cela que ma mère à évacuée en Dordogne, mon père est allé la rejoindre et mon frère est né à Cancon.
Ensuite des que le retour a pu se faire ils se sont réinstallé dans ce village, mon père allait être mineur.
Les naissances se sont succédés, en ce temps la, pas de maternité tout se passait à la maison, et j’imagine la tête de ma mère quand la sage femme annonçais, c’est un garçon, et cela 9 fois.
Je sais aussi qu’un de mes frères, que ma mère attendait.
Etait persuadé que ça allait être une fille, elle avait acheté que des habits de filles de sorte que, quand mon frère a pointer le bout de son nez, elle n’avait que des habits de fille, elle la habillé en fille pendant un long moment.
Deux de mes frères sont décédés un a la naissance et un autre a l’age de un an.nous sommes rester à 7, moi j’étais le dernier on ma appeler le dernier des 7.
Ensuite vient la guerre 39-45,et ma mère a su nous trouver de quoi nous nourrir, mon père déjà bien malade, les dégâts de la guerre des tranchées avaient laissé des traces, mon père avait été gazé, plus le travail de mineur n’allait pas arranger sa santé.
Il nous a quitté à 50 ans, dans de terrible souffrance qu’est la silicose, aggravé par tout ce qu’il avait subit dans cette drôle de guerre, je n'avais que 13 ans.
Les longues soirées d’hiver , il n’y avait pas télé, ma mère nous mettait des aiguilles a tricoté, de la laine et nous faisais faire du tricot, du crochet ou reprisé les chaussettes, c’était notre distraction du soir.
Ma mère je ne la voyais jamais coucher, ni dormir, nous étions 5 a travaillé deux de mes frères étaient mariés, nous faisons les postes.
De 6 a 14 heures ou de 14 a 22 heures, on partait de bonne heure le matin ou on rentrait tard le soir, et ma mère était toujours debout.
Elle disait il faut que je voie partir mes hommes, et il faut aussi que je les voie revenir.
Elle a eu des belles filles qui dans l’ensemble l’aimaient beaucoup.
Mais notre hantise, étant marié, c’étais de ne pas avoir de fille, il y en a eu heureusement, pour mon compte j’en ai eu une, un de mes frères a eu 4 garçons.
Quand je dis que ma mère était un être exceptionnel, elle nous quitté il y a maintenant 23 ans, et il ne se passe pas une journée que je ne pense a elle ou que je parle d’elle, je l’aimais tellement, je lui dois tellement.

19:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

01/02/2007

la famille

medium_la_famille.JPG

Il serait temps que je vous présente ma famille , la photo n'est pas tres nette , mais juste pour vous dire , que je suis le dernier d'une famille de 7 garçons , c'es moi qui tient ma mere par les épaules .
ma mere se petit bout de femme a eu ......9 garçons .....et oui , en ce temps la pas de moyen contraceptif . il ya eu 7 vivants .
entre mon frere le plus agés et moi un écart de 16 ans ,
Nous avons été obligés d'aider maman , nous savons faire toutes les taches ménagéres , tricoter , racomoder ,etc.
a suivre

21:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

31/01/2007

MON PERE

DE SON LIVRET MILITAIRE

medium_militaire.jpg

medium_militaire_1.jpg

medium_militaire_2.jpg

3 FOIS BLESSE A LIHONS EN 1916 A BEZOUVAUX LE 21/1/1917 ET AU CHEMIN DES DAMES LE 3/04/1917 on trainais pas dans les hopitaux

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

MON PERE

MON PERE CE POILU DE 14


INSIGNE DES POILUS DE 14

INSIGNE DE SON REGIMENT

MEDAILLE HONORIFIQUE DE SON REGIMENT

CROIX DE COMBATTANT

MEDAILLE MILITAIRE

18:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

24/01/2007

Bernard

Sur la photo des quatre jocistes, il y a de gauche a droite René, Michel, Marcel et Bernard
Bernard, mon cousin, séminariste, en vocation tardive, c’est comme cela qu’on les appelaient ceux qui avaient des difficultés à suivre leurs études.
Au séminaire d’Arras Bernard avais une santé fragile, il était diabétique, et ses études étaient bien souvent perturbé,
Mais il le fallais, car pour lui c’étais sa vocation, il allait faire tout ce qu’il pouvait pour devenir prêtre.
Avec un courage sans précédent, Bernard arrivait au terme de ses études.
Il allait être ordonner, quand survint le plus terrible qui soit, il est devenu aveugle, son diabète avait fait son œuvre.
Tout le monde sait que pour être prêtre il fallait être saint de corps ; il ne pouvait être ordonner.
Sa démarche au près de monseigneur Huygue évêque d’Arras et l’insistance et ses proches a fait que Bernard serait ordonner. Il allait être le premier prêtre aveugle ordonner.
il allait devenir le symbole des aveugles,
Tous les chrétiens aveugles se sont cotisés, ont collecté des bijoux et le donner à un orfèvre de Lille, pour lui offrir le calice, un calice spécial, qui ne pourra pas être culbuter par ses gestes.
3 cannes blanches ornent le coté, et avec toutes les bagues en or, en refonte, serviront à confectionner cette œuvre, un bijou d’une très grande valeur vient orner le socle.
Bernard, apprenais par cœur ses sermons, avec sa sœur qui allait ne plus le quitter.
Bernard nous a quitté, le 6 décembre 1975, a l’age de 41 ans, la maladie a eu raison de son état. Il était d’une gentillesse et d’un courage exemplaire et d’une simplicité qui nous faisait oublier son handicap.
nous avons fait de la J.O .C. ensemble .
Ce fut une grande perte.

14:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

23/01/2007

menu de l'époque

medium_menu.jpg
ce menu date du 8 juin 1933 , sans doutes les grands parents de ma femme a leur mariage .
On rigolais pas ,et on lésinais pas a voir les vins ?

13:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

22/01/2007

J.O.C.

merci pour vos commentaires ,sur JOC, j'aimerais pouvoir aller voir ton blog "joccommeavant"mais j'ai pu aller sur ton site , c'étais pas joyeux l'action pendant la guerre,
comme je suis née en 36, 1936 c'était l'année des congés payés , et je crois que mon pere en a profité,pour s'occuper de ma conception,
j'étais encore bien jeune pour faire de la joc pendant la guerre,
marcel

14:11 Publié dans mémoire | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique